Littéralement: "tête de peuplier".
Expression utilisée en patois
haut-alpin pour designer un "idiot".
DECLIN DU MONDE INDUSTRIEL
Evolutions - Interactions
Evolutions - Interactions
Interactions

Ressources par habitant

Le pétrole est la ressource naturelle qui permet l'accessibilité à toutes les autres ressources naturelles. On peut donc assimiler la courbe d'exploitation du pétrole à la courbe des ressources naturelles accessibles. Quand la production pétrolière varie, la courbe des ressources naturelles accessibles varie. Il suffit donc, pour connaître la quantité de ressources naturelles accessibles par habitant, de superposer la courbe de production pétrolière et la courbe d'évolution démographique. La division des ressources par le nombre d'hommes donne la quantité de ressources par habitant.


Malgré la progression de l'exploitation des ressources naturelles jusqu'à ce jour, les ressources par habitant déclinent depuis les années 80 par augmentation de la population.

Comme certains pays voient leur ressources par habitant augmenter, la Chine par exemple, d'autres pays n'ont plus rien du tout, le Zimbabwe par exemple.

En 2050, les ressources par habitant seront identiques à celles de 1950, la population aura été multipliée par 3, les ressources naturelles également.

Le cercle

L'amélioration des conditions de vie induit une augmentation de la production des ressources nutritionnelles dont la conséquence est une augmentation de la démographie. L'augmentation du nombre des hommes favorise la connaissance qui a son tour améliore l'accessibilité des ressources naturelles. Par voie de conséquence, l'exploitation de ces ressources et les transformations, augmentent la richesse produite, ce qui améliore les conditions de vie et ainsi de suite, le cercle est fermé.

Si l'on se réfère aux schémas économistes, les ressources naturelles sont un flux et le mouvement est perpétuel, tout croît. Malheureusement pour les économistes, de nombreuses ressources naturelles sont à caractère fini et la surface de la terre est fixe. Il y a donc un moment où le cercle se brise, l'accroissement de la démographie n'améliore plus l'accessibilité des ressources naturelles car la quantité par habitant diminue. Conséquemment, la richesse produite s'amenuise, les conditions de vie se dégradent, la démographie décline, le cercle est reparti à l'envers. Le passage délicat est le moment où le phénomène s'inverse, la population continue à augmenter alors que les richesses diminuent.

Pour résumer, le déclin de production pétrolière entraîne le déclin de l'accessibilité aux ressources naturelles, l'exploitation ralentit et la richesse diminue. La démographie suivra après une période de latence. La diminution des richesses entraînera de facto une diminution de la pollution, c'est le bon côté des choses, enfin l'homme va pouvoir respirer de l'air pur et boire de l'eau propre.




Accueil
Lexique
Références
Auteur